Pierres immergées – conseils d’utilisation

Il n’y a pas de réglementation spécifique à l’utilisation de pierres immergées.

Celles-ci ne sont pas soumises à la cristallisation aux sels comme des margelles ou un bac à douche. Cependant, il convient de bien respecter certaines recommandations pour garantir sa tenue dans le temps.

Traitement hydrofuge

Un traitement hydrofuge doit être réalisée sur les pierres avant la mise en eau. Il doit être renouvelé à chaque vidange.

Limiter les mouvements d’eau

Sont proscrit les bobines, nage à contre-courant, piscine à débordement, cascade, ou autres principes de ce type qui créent un courant important dans le bassin et qui provoquent de l’érosion avec le chlore.

Produits de traitement de l’eau

Ne pas utiliser de produits corrosifs de type « chlore choc » ou autres produit fortement corrosif qui peuvent entraîner une dissolution des pierres en surface. Si des algues commencent à se former utiliser une brosse douce pour les éliminer. Pas de piscine au sel, privilégié un traitement UV ou chlore liquide.

Qualité de l’eau

La qualité de l’eau doit être surveillée régulièrement, un surdosage en chlore ou un PH mal réglé peuvent entraîner une érosion des pierres et d’autres phénomènes liés à l’acidité.